0475/242.959 0475/242.959 0475/242.959 0475/242.959 0475/242.959

LA NORMANDIE

La Normandie est située dans le nord-ouest de la France, sur les rives du canal, entre la Picardie et la Bretagne.
La Normandie est à la fois une région rurale et maritime au climat doux et humide, que je considère comme un cadeau céleste.
La Normandie est synonyme de beauté, de paix et de charme. Le long des routes, le paysage se déroule successivement dans des jardins enchanteurs, des fermes fortifiées, des chalets accueillants, de vertes prairies remplies de vaches et de moutons, des terres agricoles, des vergers et des plages sans fin.

La gastronomie Normande.

La renommée gastronomique de la Normandie est bien connue, de nombreux plats normands sont préparés avec une délicieuse crème faite sur place ou à partir d’Isigny. Le tout est arrosé d’un cidre en barrique. Entre chaque plat, un verre de Calvados peut servir comme le fameux « trou normand », soit pour manger plus, soit pour mieux digérer.
Ici et là, il est remplacé par un sorbet à base de «Calva».
Les fameux fromages fermiers – Neufchâtel, Pavé d’auge, Brillat-savarin et surtout Pont-l’évêque, Livarot et Camembert sont parmi les meilleurs de France. Lors de mes excursions organisées, j’essaie de laisser servir autant que possible ces délicieux plats normands et éprouvés comme: Huîtres du Bessin et Contentin, coquilles Saint Jacques, lanières de sole normande, poissons frits, «Tripes à la Mode de Caen» (estomac du bovin braisé et tripes), Andouilles (saucisses) de Vire, boudin noir à la purée de pommes de terre, pieds de mouton à la rouennaise, côtelettes de veau sur poulet oever «Vallée d’Auge» (aux champignons, cidre et crème), poulet au vin blanc, terrine de canard, canetons à la rouennaise, soufflé normand et riz et sucre de pomme de Rouen pour n’en citer que quelques-uns.

La Normandie sous le charme de la mer.

La côte normande commence au Tréport et se termine au Mont Saint-Michel. Le long de ces 580 kilomètres de berges sinueuses dont 380 km au bord du canal, on passe des falaises blanches du pays de Caux aux immenses plages de la Côte de Nacre et de la Côte Fleurie.
Enfin, vous arrivez aux endroits sauvages de la péninsule de Contentin et aux plages familiales le long du canal.

Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III qui, habile développeur de projets, a développé les petits villages de Deauville & Trouville avec l’aide de la banque Faffitte.
La ville portuaire de Saint-Valéry-en-Caux mérite d’être découverte, en particulier là où les pêcheurs vendent leur sole fraîchement pêchée de leurs bateaux peu après leur retour.

L’Étretat toujours rayonnant et ses belles falaises de couleur ivoire auxquelles l’érosion a donné des formes étranges, encadrent des plages de galets blancs.
Le Havre était le port préféré du monde du cinéma français d’avant-guerre d’où le navire à passagers « Le Normandie » naviguait vers New York.

Après la Seconde Guerre mondiale, Le Havre a été entièrement reconstruit, mais le quartier Saint-François reste un lieu incontournable à visiter ainsi que le musée pour les amateurs d’art avec ses nombreuses toiles de l’artiste Eugène Boudin.

Si vous aimez le cinéma, vous pouvez avoir un petit pèlerinage à Cherbourg qui a été entièrement restauré. Ici Jacques Demy a tourné le film complet « Les Parapluies de Cherbourg » en 1963.
Cherbourg a été la première étape du RMS Titanic en 1912. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le port était très important pour les Alliés et a dû traverser une période difficile.

La Normandie et ses magnifiques jardins.

Avec ses beaux paysages ruraux et maritimes, toute la Normandie peut être considérée comme un jardin vert, et certainement son paysage de bocage typique qui a rendu les choses difficiles pour les Alliés en juin 1944.
Néanmoins, un certain nombre d’amateurs de fleurs, d’arbres et de plantes ont créé de délicieux jardins ici et là où les couleurs, les formes et les parfums prédominent.
Ensuite, vous visitez « Les Jardins d’Angélique », le jardin du « Château d’Acquigny », le jardin du « Chateau du Champ de Bataille » et « jardin du « Château de Vascoeuil » et enfin le jardin du « Bois-Guilbert ».  D’autres jardins de château comme le Jardin du « Château de Brécy » peuvent toujours être programmés. D’autres jardins du château comme le «Jardin du Château de Brécy» peuvent toujours être programmés.

Les abbayes et les ruines normandes.

Les abbayes de Jumièges qui ont été fondées en 654 sont des ruines très surprenantes.
Après sa vente comme bien national après la Révolution française, les bâtiments ont été démantelés et les pierres dispersées.
Mais il a été construit si solidement que le destructeur de cuivre n’a pas atteint son objectif.
Certains vestiges ont été sauvés au milieu du XIXe siècle, et aujourd’hui le majestueux Jumièges a la réputation d’être la plus belle ruine de France.
C’est l’histoire d’une abbaye mais il y a beaucoup d’autres belles abbayes aussi fascinantes, des ruines telles que « Le Bec-Hellouin » – « Abbaye de Saint-Wandrille » –  « Abbaye de Lessay » – « Notre Dame de Hambye » – »Abbaye Sainte-Marie de Longues-Sur-Mer » pour n’en citer que quelques-uns et n’oublions pas le joyau de la couronne de Normandie : « Le Mont-Saint-Michel ».

L’architecture ecclésiastique et l’art roman normand.

À partir de la seconde moitié du XIe siècle, la Normandie est devenu l’un des États les mieux gouvernés de l’ouest.
Il y avait une forme relative de sécurité. Comme la région a été largement détruite par l’invasion des Vikings, il ne reste pratiquement plus de traces d’art carolingien.
À partir de 1050, un style s’est imposé qui a duré jusqu’au début du XIIe siècle.
L’originalité de l’architecture romane normande réside dans l’apparence et la recherche de la lumière. Les édifices les plus intéressants sont probablement les églises abbatiales qui sont aujourd’hui quasiment toutes en ruine, mais les charmantes églises rurales, que l’on rencontre en chemin, méritent certainement une visite, comme à Caen «Église Saint-Nicola» & «Église Saint-étienne-Le-Vieuw «&« Église Saint-Michel de Vaucelles pour n’en nommer que quelques-uns.

Le style gothique normand est apparu lorsque les campagnes se sont enrichies et que le commerce a commencé à se développer dans les villes.Le gothique a cherché l’espace, la lumière et la verticalité parce que la conception de Dieu avait évolué.

Comme le divin n’émanait pas de l’intérieur du sanctuaire, la mystérieuse demi-obscurité dorée n’était plus nécessaire.Dieu a inondé le monde de sa lumière béate. Le soleil entrait maintenant par les fenêtres brûlantes dans d’innombrables nuances de couleurs.Il existe des exemples tels que le chœur de la cathédrale de Bayeux & Rouen « Notre Dame de Coutances » « Mont Saint-Michel » – « Cathédrale de Sees » & « Notre Dames d’Evreux » est, à mon avis, l’une des plus belles cathédrales de France et il existe encore de nombreux bâtiments qui méritent d’être visités et qui peuvent être inclus dans un programme de visite.

Châteaux, maisons de campagne et lieux d’intérêt.

En quittant la côte et les maisons souvent bizarres, dont la plupart ont été construites au début du siècle, on découvre des centaines de maisons de campagne et de châteaux en excellent état et entourés de magnifiques jardins.
L’abondance domine. Il faudrait des mois pour les visiter tous, c’est pourquoi je me permets d’en mentionner quelques-uns qui devraient absolument figurer sur votre liste de souhaits et que je prévois toujours dans l’un de mes programmes de tournée. Les plus belles sont généralement encore habitées par les descendants des familles séculaires, dont les noms sont également liés au domaine en question. Certains châteaux et parcs sont ouverts au public, d’autres comme le « Château de Creully » ne peuvent être visités qu’à des occasions spéciales, mais à l’extérieur, on peut aussi se faire une bonne idée de la splendeur avec laquelle ils ont été construits. Le château de Dieppe avec ses magnifiques murs de grès et son silex sculpté en fait partie. La tour est un vestige du donjon original érigé par Richard Ier, duc de normandie.

Une autre perle est le « château de Crèvecoeur-en-Auge » et le domaine « Ango » à quelques kilomètres de Varengeville ainsi que le « Château de Saint-Germain-de-Liver » et « Château de Vendeuvre » de Guillaume le Conquérant à Falaise »pour n’en citer que quelques-uns.
Ce qui ne devrait pas manquer sur votre liste de souhaits est « La Tappisserie de Bayeux » et son histoire fascinante, ce tapis Unique est toujours inclus dans l’une de mes excursions car il contient une partie importante sur l’origine de la Normandie.

D-Day et les plages du débarquement.

C’est sur cette terre exquise de Normandie, située le long de la « Côte de Nacre », qui malgré son passé richement rempli est particulièrement paisible, que l’extraordinaire et gigantesque opération de débarquement « Overlord » a eu lieu pendant la Seconde Guerre mondiale.Dans le plus grand secret, environ 3 millions d’hommes ont été impliqués et ont atterri sur ces lieux. Dans la nuit de pleine lune des 5 et 6 juin 1944, des milliers de soldats, de navires, de planeurs, de parachutistes et de pontons ont traversé le canal et se sont rassemblés en cinq points portant le nom de code « UTAH, OMAHA (Américains), GOLD (Britanniques), JUNO (Canadiens), & « SWORD » (Anglais et Français).

Les sites suivants sont toujours inclus dans mon programme si l’on veut explorer et découvrir le thème de la Seconde Guerre mondiale avec les explications d’experts nécessaires : Caen et son Mémorial – Sainte Mère Eglise – «Pointe du Hoc» – «Pegasus-Bridge» «La poche de Falaise» -«Arromanches-les-Bains» – «Batterie de Longues-Sur-mer» «Au cimetière militaire de Colleville» où 9 841 croix et étoiles de marbre blanc de Carrare sont dispersées sur une pelouse parfaitement entretenue, au milieu d’arbres soigneusement sélectionnés, l’égalité et l’uniformité prévalent. Les cimetières militaires britanniques, quant à eux, préfèrent les rosiers et les charmes pour commémorer leurs jeunes soldats, dispersés à gauche et à droite.
Les Allemands ont enterré presque tous leurs soldats à « La Cambe » entre Bayeux et Isigny.

Dates importantes de la Normandie classées chronologiquement.
275: Galia Transalpina est envahie par les Barbares au 4ème siècle
649: Fondation de Fontenelle (future abbaye de Saint-Wandrille)
708: Apparition de Saint Michel à Mgr Aubertus et création du premier Sanctuaire du Mont-Saint-Michel
820: Début des attaques des Normands
911: Fondation de la Normandie par le traité de Saint-Clair-sur-Epte, signé par Charles le Simple, roi de France et par le Viking Rollo
1066: Guillaume le Bâtard, alias Guillaume le Conquérant, duc de Normandie conquiert l’Angleterre et est couronné roi à Westminster.
1152: Henri II Plantagnet épouse Aliénor d’Aquitaine
1204: Prise de Château-Gailliard par Philippe-August, qui confisque la Normandie et s’installe avec la France.
1259: Traité de Paris: Henri III s’éloigne de la Normandie
1315: Question de la «Charte Normande» le privilège définissant les libertés.
1431: Jeanne d’Arc meurt sur le bûcher de Rouen.
1469: Louis XI fait briser le sceau ducal à Rouen; La Normandie redevient une province française.
1517: François Ier fonde Le Havre de Grâce, à l’embouchure de la Seine
1562: Pillage et destruction en Normandie
1639: Révolte des Nus-Pieds, provoquée par le gabel (taxe sur le sel)
1730: Fondation du «Haras du Pin» (haras équestre)
1820: Lancement d’une nouvelle mode à Dieppe (prise de bains de mer)
1824: Naissance du peintre Eugène Boudin.
1838: Jean François Millet peint «L’Angélus»
1843: Inauguration de la première ligne ferroviaire normande Paris-Rouen.
1883: Le peintre Claude Monet s’installe à Giverny.
1944: 6 juin D-Day
1995: Inauguration du Pont de Normandie.

Comme vous voyez par vous-même, la Normandie est une province dont l’histoire et les paysages sont fascinants, à découvrir sous la direction d’un guide touristique expert. Par conséquent, pour découvrir et inclure toute cette beauté, une excursion de trois jours est le minimum et une excusion de cinq jours est une formule idéale.

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Villedie-Les-PoëlesCentrum
Hotel Le Fruitier Villedieu-Les-Poëles
Hotel de Ville Villedieu-Les-Poëles
église Notre Dame de Villediei-Les-Poëles
Abbaye aux Hommes Caen
Château de Caen
Hotel de Ville Caen
Graftombe WIllem de Veroveraar
Utah Beach
Utah Beach 2
Utah Beach 3
Samen met Oorlogsveteraan en legende Harry Billinge op 30 augustus 2018.De legende van St Austell en de veteraan Harry Billinge uit de Tweede Wereldoorlog, Normandië

Harry, een sprankelend 93-jarig jongetje, maakte van de gelegenheid gebruik om niet alleen het publiek voor te lichten over de gruwelen van de oorlog, maar ook waardevolle contanten te verzamelen voor de Normandy Veterans Association (NVA), waar hij ook voorzitter van is.

De heer Billinge kreeg onlangs de hoogste onderscheiding van Frankrijk voor dapperheid, het Legion D'honneur, dat hem werd aangeboden op het strand van Arromanches door de burgemeester van de stad. Het strand kreeg de code Gold en was een van de vijf stranden die werden gebruikt tijdens de invasie van de D-Day op 6 juni 1944, de andere waren Utah, Omaha, Juno en Sword.

Harry is naast de voorzitter van de NVA ook voorzitter van de Royal Engineers Association (afdeling Cornwall) en is President van de Royal British Legion Club in Duke Street.

Harry heeft zijn leven in vredestijd gewijd aan het eren en onthouden van degenen die niet terugkeerden van de stranden in Frankrijk en maakt jaarlijks een pelgrimstocht naar de moordgebieden waar meer dan 200.000 mannen hun leven verloren, veel tieners.

Harry legde zijn verlangen uit om de herinneringen levend te houden: "Ik zal nooit die jonge mannen vergeten die al die jaren geleden naast me zijn omgekomen. Er is nooit een moment dat ik er niet aan denk en het blijft me achtervolgen tot op de dag van vandaag. "
UTAH Beach 30 Augustus 2018